la très belle et très triste histoire d’Erin Willington

 dans News Inde

Une Américaine de 30 ans a été retrouvée morte jeudi 21 février à Agra (Inde), tuée par son mari, un Indien qu’elle avait rencontré là-bas. Récit.

Le coup de foudre est parfois violent. Ici, une jeune Américaine de 30 ans en a fait les frais aux dépens de sa vie.

erin willington c capture d'ecran facebook

Erin Willington, professeure de yoga et psychologue venue de New York, était en visite en Inde en juillet dernier avec un groupe d’Américains lorsqu’elle a pris la décision de rester vivre là-bas. La jeune femme désirait en effet apporter son aide à la ville d’Agra, où elle est devenue finalement travailleuse sociale : « Cette ville a besoin d’avancer. Nous avons besoin de leaders qui peuvent être respectés et inspirer les gens« , avait-elle confié en septembre dernier à la chaîne Indian TV News. Ses mots d’ordre n’étaient autres que « découvrir, inspirer et défendre« . Elle était également engagée dans une association venant en aide aux lépreux.
Très vite, Erin rencontre Bunty Sharma, 32 ans. Ils tombent amoureux. Un mois plus tard, ils se marient devant le Taj Mahal, mais très vite, le couple fait face à de nombreux problèmes : Erin reproche à Bunty ses infidélités et tous deux se reprochent de s’être cachés leurs précédents mariages. Après avoir vu un conseiller conjugal, le couple était semble-t-il reparti sur de bonnes bases.
Jeudi 21 février, après 5 mois de mariage, le corps d’Erin a été retrouvé sans vie sur le bas-côté d’une route peu fréquentée d’Agra. Bunty Sharma l’avait poignardée à mort avant de balancer son cadavre depuis sa voiture et de se donner lui-même la mort à son domicile, en causant une explosion de gaz.

Peter Vroomaan, porte-parole de l’ambassade des États-Unis a tenu à présenter ses condoléances à la famille de la victime.

http://www.journaldesfemmes.com/societe/phenomenes-criminels/inde-de-l-amour-a-la-mort-0214.shtml

Hélène LISLE (Rédaction Jdf)

Écrire un commentaire