Les réseaux sociaux sortent gagnants des élections indiennes

 dans Non classé

La campagne électorale indienne qui s’est soldée, vendredi, par la victoire du nationaliste hindou Narendra Modi, s’est jouée en partie sur les réseaux sociaux. Les débats ont envahi Facebook ou Twitter comme jamais auparavant.

« Aux dernières élections de 2009, un seul candidat avait un compte Twitter et il était suivi par 6000 personnes », rappelle Raheel Khursheed, l’un des dirigeants de Twitter en Inde. Cinq ans plus tard, presque tous les candidats y ont leur profil et plus de 56 millions de tweets portant sur les élections se sont échangés depuis le début de l’année…..

réseaux sociaux AFP Indranil Mukherjee

AFP Indranil Mukherjee

« ALLER VOTER EST DEVENU TRÈS TENDANCE »

« Ils ont permis d’intéresser les jeunes à la politique, de les impliquer alors qu’ils sont d’ordinaire abstentionnistes. Aller voter est devenu très tendance », analyse Shaili chopra, l’auteur du livre The big conect (ed. Random House India, non traduit). Le taux de participation lors de ces élections a été l’un des plus élevés de l’histoire de l’Inde. Une proximité inédite entre électeurs et candidats a vu le jour.

Certains ont utilisé Google Hangouts pour discuter avec les internautes, et Whatsapp a permis la retransmission de discours dans des zones rurales. Twitter fait désormais partie du paysage médiatique Indien et le quotidien Economic Times consacre par exemple une rubrique aux tweets du jour. A Bangalore, capitale high tech de l’Inde, une attention particulière a été prêtée aux réseaux sociaux.

……« Nous lui avons accordé des moyens exceptionnels, avec quinze militants à plein temps au QG de Bangalore et plus de 1000 sympathisants partout dans le Karnataka », explique Prakash Sesharaghavachar porte-parole du parti nationaliste Hindou du BJP dans le Karnataka, l’Etat dont Bangalore est la capitale. Le parti a été l’un des plus présents sur les réseaux sociaux avec des sympathisants intervenant, parfois violemment, à la moindre critique de leur candidat……

  • Julien Bouissou (New Delhi, correspondance)
  • http://abonnes.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/05/17/les-reseaux-sociaux-sortent-gagnants-des-elections-indiennes_4420415_3216.html

Écrire un commentaire