Elections : une victoire historique

 dans Non classé

2639404-ide-resultat-elections-indiennes-jpg_2279721Élections_législatives_indiennes_de_2014_par_coalition_01

Élections législatives indiennes de 2014
543 sièges de la Lok Sabha
7 avril au
Type d’élection Élections législatives
Démographie électorale
Population 1 277 803 914
Inscrits 814 591 184
Votants 551 millions
66,38 % Green Arrow Up.svg 17,6 %1
CM Narendra Damodardas Modi.jpg
Narendra Modi – NDA
Voix 207 249 464 Green Arrow Up.svg 101.8 %
38,9 %
Sièges obtenus 336 Green Arrow Up.svg 177
Rahul Gandhi 1.jpg
Rahul Gandhi – UPA
Voix 127 353 605 Red Arrow Down.svg 17 %
23,5 %
Sièges obtenus 59 Red Arrow Down.svg 203
J Jayalalithaa 1.jpg
Jayalalithaa – AIADMK
Voix 18 115 825 Green Arrow Up.svg 160.5 %
3,3 %
Sièges obtenus 37 Green Arrow Up.svg 28
Mamata Banerjee - Kolkata 2011-12-08 7531 Cropped.JPG
Mamata Banerjee – AITC
Voix 21 259 681 Green Arrow Up.svg 59.2 %
3,8 %
Sièges obtenus 34 Green Arrow Up.svg 15
Red flag waving.svg
Front de gauche
Voix 22 313 325 Red Arrow Down.svg 20.8 %
4,0 %
Sièges obtenus 10 Red Arrow Down.svg 10

Le corps électoral compte plus de 814 millions d’électeurs, ce qui en fait les plus importantes élections démocratiques jamais organisées3. Avec 551 millions de votants, la participation s’élève à 66,38 %4, soit la plus élevée depuis l’Indépendance de l’Inde1.

Le Bharatiya Janata Party (BJP), dont le candidat est Narendra Modi, remporte une large victoire et la majorité absolue des sièges. Il met ainsi fin à dix années de gouvernement du Congrès national indien et de l’Alliance progressiste unie (UPA). Le Congrès, dont la campagne est dirigée par Rahul Gandhi, réalise le pire résultat de son histoire avec seulement 44 sièges.

Le , au lendemain de l’annonce des résultats, le Premier ministre Manmohan Singh préside une dernière réunion du cabinet sortant avant de porter sa démission au président Pranab Mukherjee. Dans un dernier discours télévisé après dix ans à la tête du gouvernement, il déclare que l’Inde est « bien plus forte » qu’au début de son mandat et souhaite au nouveau gouvernement « tout succès »38. Le , le président dissout la XVe Lok Sabha — une formalité constitutionnelle39 — et reçoit le les résultats officiels des élections transmis par la Commission électorale40.

Dans le même temps, Narendra Modi, après s’être rendu à Varanasi pour une cérémonie religieuse, réside à Delhi où il conduit des consultations avec les principaux responsables politiques du Bharatiya Janata Party en vue de la formation du gouvernement41,42. Le , le groupe parlementaire du BJP et les élus de la NDA le désignent comme leader43 et il se rend ensuite à Rashtrapati Bhavan où le président le nomme Premier ministre de l’Inde et le charge de former un nouveau gouvernement44. La cérémonie de prise de serment est prévue le .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sp%C3%A9cial:Citer/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_indiennes_de_2014

Écrire un commentaire