bienvenue au pays du tourisme médical

 dans News Inde

tourisme medical

Un patient Nigérien à l’hôpital de Madras, en Inde, le 26 mars 2014. © AFP/Manjunath Kiran

C’est un véritable «retour des cerveaux» à Madras, nouvelle capitale de la médecine en Inde. De nombreux médecins indiens y reviennent après avoir étudié en Europe ou aux USA. Ils veulent profiter de l’essor du tourisme médical. Chaque année 700.000 étrangers viennent en effet s’y faire opérer à moindre coût.

Paul Ramesh a émigré en Grande-Bretagne dans les années 90 afin d’y obtenir une excellente formation en école de médecine et un bon salaire. Aujourd’hui, il opère des Occidentaux dans sa ville natale, Madras, au sud de l’Inde. Car en Inde, le tourisme médical a le vent en poupe.

Implantée à travers tout le pays, la chaîne d’hôpitaux Appolo reçoit 300 candidatures par an d’Indiens travaillant en Grande-Bretagne et tentés de revenir dans leur pays pour un niveau de vie et une technologie bien meilleure qu’autrefois. «Quand je suis rentré, c’était un phénomène exceptionnel de voir des médecins revenir. Aujourd’hui, c’est la règle», a déclaré Paul Ramesh à l’AFP.
Ce nouvel eldorado médical a créé un système à deux vitesses
Revers de cette médaille dorée, les Indiens n’ont pas les moyens de s’offrir cette médecine de qualité. Une médecine à deux vitesses, avec un secteur public mal géré et manquant de moyens d’un côté, et de l’autre, un secteur privé inaccessible au plus grand nombre faute d’assurance-maladie.
Des circuits clés en main
Et les professionnels du Tourisme ont sauté sur l’occasion. Des agences de voyages proposent désormais des circuits clés en main : après la prise en charge à l’hôpital, le patient aura droit à deux jours de convalescence sur les plages de Goa ou pourra visiter le célèbre Taj Mahal. Chambres de 6 mètres sur 7, lits king size et le nec plus ultra du traitement médical.

Ralph Carter, un octogénaire américain, est ravi d’avoir traversé l’océan pour se faire soigner en Inde : «Mon billet d’avion, l’opération et la convalescence dans un hôtel de permière classe m’ont coûté plusieurs fois moins chers qu’une seule intervention aux USA, sans compter que l’endroit est plus propre et le personnel plus sympathique», relate Andrée-Marie Dussault sur le blog de jaia-bharati.org.

L’industrie du tourisme médical en Inde était évaluée à 2,3 milliards de dollars pour l’année 2012.

Par Valérie Kowal | Publié le 20/06/2014 à 11H39, mis à jour le 20/06/2014 à 12H18

pour lire l’article complet :

http://geopolis.francetvinfo.fr/inde-bienvenue-au-pays-du-tourisme-medical-37407

Écrire un commentaire