En Inde, des travailleurs migrants trompés et exploités par leurs recruteurs

 dans News Inde

Dans un nouveau rapport portant sur les migrants originaires de l’État du Kerala travaillant en Arabie saoudite, Amnesty International Inde dénonce l’absence de réglementation adaptée en ce qui concerne les intermédiaires spécialisés dans l’obtention de visas et les agents de recrutement parfois malveillants, exposant les travailleurs migrants indiens à de graves violations des droits humains.

 

migrants

 

Ce document, intitulé Exploited Dreams: Dispatches from Indian migrant workers in Saudi Arabia, met en lumière les cas de travailleurs migrants en provenance du Kerala qui ont été trompés au sujet de leur emploi, de leur rémunération et de leurs conditions de travail par des agents de recrutement parfois sans scrupules et des intermédiaires spécialisés dans l’obtention de visas basés en Inde. De nombreux travailleurs ont par la suite été victimes de toute une série de violations des droits humains en Arabie saoudite, notamment d’esclavage dans les pires des cas.

Chaque année, les travailleurs migrants envoient des milliards de dollars en Inde et soutiennent des milliers de familles. Les autorités indiennes continuent pourtant à les abandonner à leur sort lorsqu’ils sont victimes d’abus. Il est temps que les droits des travailleurs migrants bénéficient de la protection qu’ils méritent ».

G. Ananthapadmanabhan,
directeur d’Amnesty International Inde

Pour en savoir plus

Exploited Dreams: Dispatches from Indian migrant workers in Saudi Arabia,
Index: ASA 20/025/2014 – 4 juillet 2014

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Personnes-deracinees/Migrations-et-droits-humains/Actualites/En-Inde-des-travailleurs-migrants-trompes-et-exploites-par-leurs-recruteurs-12089

Écrire un commentaire