Un ashram à l’ombre des pins landais

 dans News France

Alice Kieffer accueille passionnés et curieux de la culture de l’Inde dans les locaux de l’ancien restaurant du golf.

la personne vous accueillant vous dira forcément « Namasté ! », à votre arrivée en ce lieu. Traduisez par « salutation » en hindi. Le voyage peut commencer avec d’abord cette petite définition. Dans l’Inde ancienne, un ashram (du sanskrit) était un ermitage en un lieu isolé où, dans une grande austérité de vie, un sage cherchait l’union à Dieu, loin des distractions du monde.

 

ashram landes

« Aujourd’hui, la population vient, surtout, pour l’apprentissage des ‘‘veda », c’est la Bible des Hindous. Il y a toujours un maître et des disciples », résume Alice Kieffer, 33 ans, architecte de métier, mais aussi passionné par le sous-continent, professeur de danse Bollywood et de yoga. Le bouche-à-oreille et le hasard des rencontres lui ont permis d’ouvrir un ashram au cœur de la nature, dans l’ancien restaurant du golf de Seignosse, pour y enseigner la danse Bollywood, le yoga et la méditation, sous forme de cours et de stages.

Un film en court de montage

Alice est déjà partie trois fois sur ces terres aux milles contrastes. L’Inde, c’est son pays. Après le dramatique tsunami, enn 2006, alors qu’elle vient d’obtenir son diplôme d’architecte, elle part dans le Sud-Est du pays, avec une organisation non gouvernementale (Siffs), reconstruire des maisons détruites. « Chaque voyage est différent. Je me suis ensuite installée à Londres, au Royaume-Uni, où j’ai découvert le Iyengar Yoga. Puis j’ai suivi mon partenaire à Hambourg, en Allemagne, où, pendant quatre ans et demi, j’ai appris la danse Bollywood, c’est devenu une vraie passion. » De ce véritable engouement qui l’a conduite aux quatre coins du monde à la rencontre de ces danseurs, Alice en a réalisé un film, « From Bollywood to Hollywood », en cours de montage. « Je me suis perfectionnée auprès de grands danseurs indiens à Bombay et j’ai donné des cours et stages de danse Bollywood en Chine, Australie, Mexique et Californie. Par la même occasion, lors de mon passage en Inde, j’ai suivi une formation de professeur de yoga (hatha et kundalini) auprès de Guru Raviji dans son ashram Sivasoorya. »

Quand on vous dit qu’Alice a l’Inde dans le sang ! Ce n’est pas tout, la jeune femme a appris dans un salon de beauté de Jaipur, au Nord de l’Inde, la traditionnelle épilation des sourcils et du visage au fil. S’il y a des amateurs…

Cherche danseurs Bollywood

Le programme complet des activités et initiations proposées dans cet ashram au cœur des Landes est disponible via le mail d’Alice (1). Sachez que le prochain stage de danse est prévu dimanche.

Dans le cadre du 25e anniversaire du golf, trois spectacles de danse Bollywood sont à l’affiche les 26 juillet, 16 août et 7 septembre. Alice recherche d’ailleurs des danseurs et danseuses qui pourraient l’accompagner.

Par ailleurs, « le 20 juillet, j’organise une conférence sur les mantras et un joueur de cithare viendra régulièrement jouer ici », ajoute Alice Kieffer.

Enfin, elle s’est associée avec Catherine Boué, qui proposera des massages ayurvédiques, une fois par semaine. Elle espère, à terme, pouvoir organiser des voyages en Inde, ponctués de cours de danse et de yoga.

Fabien Rabatel

(1) Contact : ashramaucoeurdeslandes@gmail.com

http://www.sudouest.fr/2014/06/25/un-ashram-a-l-ombre-des-pins-landais-1595529-3551.php

Écrire un commentaire