D’accord, mais à quel tarif ?

 dans News Inde

Dassault Aviation et les autorités indiennes seraient tombés d’accord sur les transferts de technologie et de maintenance, indispensables à la conclusion du premier contrat d’export du Rafale, selon deux sources militaires indiennes qui se sont confiées sous couvert d’anonymat à Bloomberg. Il resterait désormais à peaufiner la partie tarifaire de ce contrat géant portant sur 126 jets de combat. L’inde souhaiterait, selon les mêmes sources, signer l’accord final avant la fin de l’année.

rafale tarif

Mi-Juillet, le ‘Times of India’ avait révélé que les négociations, complexes, « auraient finalement atteint un point qui pourrait permettre de les finaliser sous trois mois ». Le projet présumé prévoit que les forces indiennes reçoivent leurs 18 premiers jets de combat, produits en France, sous 36 à 48 mois. Les 108 autres seraient fabriqués sur les sept années suivantes en Inde par HAL, dans le cadre d’un transfert de technologie.

Écrire un commentaire