Cinéma. « Court-métrage curry-beurre salé »

 dans News France

Samuel Jarry, réalisateur de courts-métrages d’animation, présentera demain, au Club 6, son dernier projet. « Sous d’autres étoiles » a été conçu et réalisé avec des enfants costarmoricains et indiens.

curry beurre salé

Originaire de la région parisienne, Samuel Jarry a posé ses valises dans la région briochine en 1999. Travail dans des studios d’animation parisien, puis illustrateur, graphiste, il est finalement retourné vers ce qui lui tenait le plus à coeur : les films d’animation.

Mélange des cultures

C’est à la suite d’un voyage en Inde au printemps 2012 que le projet de ce court-métrage lui apparaît comme évident. Un premier travail réalisé avec des enfants d’Uzel lui a donné l’envie de retenter l’expérience de création avec les enfants, mais en faisant travailler cette fois-ci des jeunes Bretons et Indiens sur le même film d’animation. Les choix se sont finalement portés sur les écoles de Saint-Thélo et de Karikal, située sur le territoire de Pondichéry. « Les enfants sont pleins de spontanéité et de fraîcheur, c’est ce qui me plaît. » Samuel Jarry était aussi très enthousiaste à l’idée de faire se rencontrer deux cultures différentes. D’abord par des échanges de courriers et courriels entre les élèves, puis ensuite dans la création artistique. « Je le décris comme un mélange curry – beurre salé. »

Les enfants impliqués de A à Z

Ce film d’animation de 13 minutes a été entièrement conçu avec les enfants. Le scénario a été bâti avec les élèves de Karikal. « C’est un projet autant pédagogique qu’artistique, car le travail s’est réalisé autour de la thématique de la gestion des déchets et de l’eau », indique le réalisateur. Samuel Jarry a présenté des pistes de scénario aux enfants, notamment « toujours garder en trame de fond la thématique de l’eau ». Ensuite, les idées des enfants ont fusé et « il faut mettre tout ça en forme », sourit Samuel Jarry. Puis est venu le temps de la création des décors et des personnages, tous réalisés avec des matériaux de récupération. La moitié a pris vie à Saint-Thélo, tandis que l’autre moitié de la création artistique a été faite par les jeunes Indiens.

« Une expédition »

Le tournage, réalisé pour un tiers à Saint-Thélo, autant en Inde et un dernier tiers par l’équipe qui entoure Samuel Jarry à Dinan, n’a pas été une mince affaire. Le transport d’un pays à l’autre, du matériel mais aussi des décors et personnages « était une grosse expédition » raconte le réalisateur. « Par contre, je ne cherchais pas à faire quelque chose d’extrêmement abouti techniquement, mais je me suis plus penché sur le contenu en prenant des choses à contre-pied, c’est ma philosophie de travail. »

Demain au cinéma

« Sous d’autres étoiles » raconte l’histoire d’un jeune homme dont la quête est de délivrer une jeune femme prisonnière de méchants ayant colonisé son territoire et ne respectant ni nature, ni genre humain. « C’est un conte musical animé sans parole, très coloré », détail Samuel Jarry. Et c’est non sans trac et émotion qu’il attend la journée de demain. Le court-métrage sera projeté pour la première fois au cinéma, au Club 6 à Saint-Brieuc. C’est un réel spectacle qui est programmé puisque la projection sera suivie de celle du making-of, puis d’un concert de Olly, du groupe Olly & The Bollywood Orchestra, auteur de la musique originale du film. Les enfants de Saint-Thélo ont déjà eu l’occasion de voir le film lors d’une projection à la foire-exposition de Saint-Brieuc, au mois de septembre. « Je réfléchis maintenant à la manière de montrer leur travail aux enfants de Karikal, l’idée de le diffuser dans un cinéma indien me trotte dans l’esprit… », conclut le réalisateur.

Pratique « Sous d’autres étoiles », demain, au cinéma le Club 6, à 14 h 30

par Marie Gouret

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/cinema-court-metrage-curry-beurre-sale-21-11-2014-10432785.php

Écrire un commentaire