L’Inde veut interdire les cigarettes à l’unité

 dans News Inde
    • Par Lefigaro.fr avec AFP
    • Mis à jour le 26/11/2014 à 09:31
    • Publié le 26/11/2014 à 09:30

Le gouvernement indien veut interdire la vente de cigarette à l’unité et relever de 18 à 25 ans la limite d’âge pour acheter du tabac, des annonces qui ont été saluées mercredi par les militants anti-tabac. Le ministre de la Santé, J.P. Nadda a annoncé mardi devant le parlement qu’il prévoyait de repousser cette limite d’âge actuellement fixée à 18 ans, et d’autoriser uniquement la vente de cigarettes par paquet entier.

cigarette
Ce projet, issu de recommandations d’un panel d’experts, doit encore être approuvé en conseil des ministres et adopté par le parlement. « C’est une initiative vraiment bienvenue de la part du gouvernement », a dit Binoy Mathew, porte-parole de l’ONG Voluntary Health Association of India. « Cela va agir comme un puissant moyen de dissuasion, surtout pour les jeunes et étudiants ».

Environ 900.000 Indiens meurent chaque année de pathologies liées au tabac, et les experts craignent que le nombre de victimes n’atteigne 1,5 million d’ici la fin de la décennie. L’Inde arrive au deuxième rang mondial derrière la Chine, pour la mortalité attribué au tabac.

Environ 70% des cigarettes vendues en Inde le sont à l’unité ou par petit lot, soit plus de 100 millions de cigarettes en 2012, selon les estimations du cabinet d’études Euromonitor. Selon les ONG, la vente traditionnelle de cigarettes à l’unité dans la rue a poussé la consommation, particulièrement chez les adolescents et les plus pauvres.

« Ces personnes achetaient facilement une cigarette pour 10 à 15 roupies (autour de 15 centimes d’euros) mais maintenant ils vont devoir débourser 200 roupies (2,60 euros) pour un paquet, ce qui ne sera pas aussi facile », ajoute Mathew.

Écrire un commentaire