Pétards hors normes: les autorités veillent au grain

 dans News Inde

Y aurait-il des pétards dangereux sur le marché ? Cette éventualité n’est pas à écarter, selon une source au ministère du Commerce et de l’industrie. Les fonctionnaires du ministère et ceux de la Consumer Affairs Unit feront des visites régulières sur le terrain dans les jours qui viennent. À l’approche des fêtes de fin d’année, les pétards sont très demandés. Mais durant la campagne électorale, des partisans aussi font éclater de gros pétards à l’arrivée d’un leader…

 

Des pétards en provenance de l’Inde, qui ne répondraient pas aux normes fixées, seraient disponibles sur le marché local, selon nos informations. En effet, ces pétards posséderaient des mèches trop courtes et la détonation au moment de l’éclatement n’est pas d’un niveau acceptable. «Tous les pétards provenant de l’Inde ne sont pas prohibés, plusieurs répondent aux normes. Mais le pétard ‘canon’ de l’Inde et le pétard ‘râpé’ sont interdits au pays», indique une source au ministère.

 

Chaque compagnie importatrice de pétards doit obtenir un permis au préalable. Une fois les produits arrivés, des officiers de la Special Mobile Force (SMF) et des techniciens du Mauritius Standards Bureau (MSB) se rendent sur place pour collecter des échantillons et faire des tests. Les produits qui ne répondent pas aux normes prescrites, par exemple ceux dont les mèches sont trop courtes sont détruits par la SMF.

petard

Comment se fait-il que des pétards qui ne correspondent pas aux normes arrivent quand même au pays ? Selon une source proche du dossier, ceux-ci peuvent arriver cachés vraisemblablement dans des valises ou dans des cargos. «C’est comme les armes illégales. Il est difficile de savoir exactement comment elles entrent dans le pays», indique cette source.

 

Au ministère du Commerce, on avance que les officiers se montreront désormais très vigilants et procéderont à des vérifications sur le marché. Les pétards  qui sembleront suspects seront envoyés au MSB pour des tests.

http://www.lexpress.mu/article/255483/petards-hors-normes-autorites-veillent-au-grain

Écrire un commentaire