En Inde, une journaliste arrêtée pour avoir publié la une de «Charlie Hebdo»

 dans News Inde

shirin dalvi

Shirin Dalvi a été arrêtée en vertu du code pénal indien interdisant les actes «délibérés et malveillants» visant à heurter les croyances religieuses.

La rédactrice en chef d’un quotidien en ourdou a été arrêtée et retenue pendant quelques heures par la police à Bombay pour avoir reproduit la une de Charlie Hebdo représentant le prophète Mahomet, a indiqué la police jeudi. Shirin Dalvi, qui dirige la rédaction du quotidien Avadhnama, a été arrêtée mercredi en vertu du code pénal indien interdisant les actes «délibérés et malveillants» visant à heurter les croyances religieuses. Elle a été remise en liberté sous caution par la justice.

«Nous l’avons arrêtée, présentée au tribunal qui l’a remise en liberté sous caution. Nous enquêtons», a dit S.M. Mundhe, responsable policier de la ville de Mumbra, située près de Bombay. Selon le quotidien Indian Express, plusieurs lecteurs ont alerté la police après la reproduction de la une du numéro de Charlie Hebdo publié après la fusillade du 7 janvier dans les locaux de l’hebdomadaire qui a tué 12 personnes.

L’AFP n’a pu entrer en contact avec l’équipe du quotidien pour commenter cette information. La semaine passée, des dizaines de milliers de personnes au Pakistan, en Afhghanistan et au Cachemire indien, région à majorité musulmane, sont descendus dans la rue pour protester contre la une de Charlie Hebdo montrant le prophète Mahomet.

AFP

 

Écrire un commentaire