Pour que chaque enfant aille à l’école

 dans News France

frasnes enfants

Près de trois mois après être rentrés d’Inde, le travail des jeunes ambassadeurs frasnois n’est pas terminé. Loin de là! L’engagement de ces enfants de 6e primaire des écoles communales, c’est d’aller voir l’avancée des projets sur le terrain, de s’immerger dans la vie locale, mais surtout, de témoigner de leur expérience et de ce qu’il reste à faire.

Pour que la solidarité se poursuive. Pour que tous les enfants de leur âge aient la chance d’aller à l’école.

Leur témoignage a pour but de sensibiliser les jeunes donc, mais aussi les adultes qui les entourent. Qui peuvent changer les choses en participant à la récolte de fonds pour construire des classes et donner un lieu d’apprentissage à des centaines de jeunes de la région de Chennai (Madras).

Et pour faire entendre la voix de ces jeunes ambassadeurs frasnois de façon plus large, les médias locaux ont uni leurs forces. L’Avenir et No Télé ont participé à la Mission Inde 2014. Les journalistes ont pu découvrir sur place le travail conjoint de la commission communale de coopération Nord/Sud de Frasnes-lez-Anvaing et de l’ASBL Vanakkam et s’attellent à faire connaître le projet.

Ce dimanche 18 janvier, le reportage tourné par l’équipe de No Télé en novembre dernier, sera projeté en avant-première au cinéma Imagix. Le travail de Cristine Wargnies et Frédérique Thiébaut donnera une visibilité supplémentaire à l’action et devrait permettre de récolter des fonds afin de la faire vivre sur le long terme.

La projection est prévue à 11 h. Dans la foulée, les invités sont invités à une «pizza-party».

Pour ceux qui ne peuvent pas se rendre chez Imagix ce dimanche, le reportage de l’équipe de No Télé sera également diffusé sur la chaîne de télévision régionale le 3 février à 20h30 (sous réserve de changements dus à l’actualité).

Dimanche 18 janvier à 11hau cinéma Imagix de Tournai. Réservations: grymonprez.bernard@gmail.com. Prix: 10€ comprenant le film, le repas pizza et une boisson.

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20150112_00585243

Écrire un commentaire