Des mains tendues aux plus pauvres de l’Inde

 dans News France, News Inde

L’association «ASEP for India», créée par Isabelle et Daniel Dechou suite à une prise de conscience commune lors d’un voyage au Rajasthan, a tenu sa première réunion au château de Capdeville. Cette première démarche publique était suivie par une quinzaine de personnes avec intérêt. Après la présentation précise et passionnante de leur propre expérience, Daniel et Isabelle ont expliqué les buts et besoins de l’association : «Nos opérations diverses au profit de l’association sont les ventes d’épices importées directement d’Inde en conditionnement de 100 g, l’organisation de diverses soirées gourmandes avec animations et autres idées à venir ! Notre association est à but non lucratif, elle se compose et fait appel uniquement à des bénévoles.»

asep

Daniel a souligné les raisons de son engagement : «On ne pourra jamais aider tout le monde. Mais si nous ajoutons une goutte d’eau pour changer leurs vies et plein d’autres gouttes d’eau à travers différents pays et personnes volontaires, ensemble nous formons un lac, une rivière, un fleuve et un océan. Il y a bien sûr des malheureux en France et ailleurs mais la raison est qu’ici le plus malheureux d’entre nous est riche à côté d’eux. Manoj, notre guide en Inde, me disait avant que l’on distribue des cahiers et des stylos dans les rues aux enfants pauvres : non pas à eux, eux n’ont pas beaucoup, mais les enfants et les familles du désert, eux n’ont vraiment rien ! Et c’est à eux qu’on a fait la distribution et là nous avons vraiment compris le sens et le poids de sa phrase.»

C’est avec détermination et engagement qu’Isabelle et Daniel ont expliqué les nombreux points essentiels au bon démarrage de l’association. Cette réunion s’est clôturée par un apéritif gourmand distribué par le couple.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/20/2107889-des-mains-tendues-aux-plus-pauvres-de-l-inde.html

Écrire un commentaire