Les nouilles Maggi scrutées par les services de sécurité alimentaire

 dans News Inde

maggi_curry

Maggi, leader sur le marché de la soupe aux nouilles instantanée en Inde, accumule les soucis. Il y a quelques jours, la marque a dû retirer des rayons de plusieurs magasins d’Uttar-Pradesh (nord du pays) 200 000 paquets de pâtes prêtes à manger. En cause, la découverte dans ces sachets d’une quantité de plomb et de glutamate monosodique supérieure à la normale. Le groupe Nestlé, dont Maggi est l’un des fleurons en Inde, a aussitôt expliqué que les produits retirés de la vente étaient de toutes façons périmés. « Leur production remontait à février 2014 et ils étaient périmés depuis novembre 2014 », ont déclaré des responsables de Nestlé India. Le groupe se défend vivement des accusations lancées par les autorités sanitaires d’Uttar Pradesh. Selon lui, les quantités de plomb et de glutamate monosodique contenues dans les soupes sont dans les normes.

 

Un peu d’eau bouillante, un sachet de condiments aux épices variées, on agite le tout, on attend deux minutes et le tour est joué. Les Indiens raffolent de ce produit facile d’emploi. La soupe aux nouilles se consomme à toute heure et partout, y compris dans les aéroports et les grands centres commerciaux. Elle est au menu des « en-cas » payants proposés par certaines compagnies aériennes low-cost sur leurs vols domestiques. Le créneau est donc très porteur et Maggi s’y était taillé une belle réputation. La marque détient environ 70% du marché de la soupe aux nouilles instantanées en Inde devant Sunfeast Yippee ! Noodles de ITC Foods et Top Ramen de Nissin.   Maggi, qui est également connu dans le pays depuis fort longtemps pour ses bouillon-cubes – végétariens ou non-végétariens, ils agrémentent curries et masalas – représente 30% du chiffre d’affaires de Nestlé India. Or, maintenant que le ver est dans le fruit, Maggi risque d’avoir du mal à retrouver sa crédibilité auprès des consommateurs.

 

Écrire un commentaire