Recettes néolibérales en Inde, réponse: grève générale pour le 2 septembre

 dans News Inde

Francois-Hollande-shakes--009

Le premier ministre indien Narendra Modi doit faire face à une menace de grève générale prévue le 2 septembre prochain lancée par les 11 syndicats les plus puissants du pays dont ceux liés au parti du premier ministre. Ils refusent la « simplification »  du droit du travail et la refonte de 44 lois en 4 seulement.

Les plus critiquées sont celles qui permettraient aux entreprises de moins de 300 employés, au lieu de 100 auparavant, de se passer de l’autorisation administrative de licenciement mais aussi celle qui prévoit la baisse des compensations financières dues aux travailleurs licenciés. Une autre disposition concerne le durcissement des conditions pour créer des syndicats. Les discussions ont échoué également sur la fixation du salaire minimum.

Pourtant le parti de Modi, Bharatiya Janata party est lié idéologiquement à la plus importante confédération syndicale la All India Trade Union Congress décidée elle aussi à aller à la grève.

 Modi serait sous la pression des marchés car la bourse qui a gagné 30% l’an dernier mais n’a cru que de 3,5% depuis janvier 2015 et désormais sous celle de l’opposition politique et des mouvement populaires.

(Dépêche de Bloomberg reprise par le Phnom Penh Post du 22 juillet 2015)

http://blogs.mediapart.fr/blog/wsdomingo/250715/recettes-neoliberales-en-inde-reponse-greve-generale-pour-le-2-septembre

Écrire un commentaire