Le temple indien le plus riche soutient le programme de monétisation de l’or

 dans News Inde

images

Les intérêts bancaires du dépôt de 4,5 tonnes d’or du temple Tirumala ont déjà été convertis en métaux précieux.

Le temple le plus riche en Inde a affirmé qu’il avait déjà placé en dépôt son or avec les banques commerciales, convertissant les intérêts en métal supplémentaire, ce qui soutiendra probablement les mesures du gouvernement pour monétiser les énormes réserves privées du pays et réduire aussi les nouvelles importations de métaux précieux.

Les dirigeants du temple de Tirumala Tirupati Devasthanams projettent d’augmenter les dépôts existant d’or du temple et ajoutant une tonne d’or supplémentaire à leur 4,5 tonnes (d’une valeur de 150 millions de dollars US aux cours actuels). Cet or sera placé dans diverses institutions, notamment la Banque d’état de l’Inde, au cours des cinq prochaines années.

De fortes importations d’or vers l’Inde, le premier pays consommateur de métal jaune au monde, ont été largement mises en cause en 2013 pour la crise du déficit du compte courant du pays et pour le plongeon de la devise nationale.

Annulant une partie des mesures anti-importations imposées, le gouvernement BJP a décidé l’an passé de proposer formellement dans son budget 2015 un programme de monétisation basé sur les comptes de dépôt de l’or avec les banques commerciales.

Les détails sont maintenant finalisés, avec un lancement complet en septembre selon des sources au Ministre des finances citées dans la presse nationale.

Recevant de fortes sommes en dons chaque année, les trusts des temples indiens doivent penser comme des fonds de dotation, selon le gouvernement, qui fait face à des résistances et des inquiétudes concernant ses projets pour monétiser les dons des dévoués. Annonçant maintenant de nouveaux modes de paiement en ligne pour les dons festifs des pèlerins, le directeur de Tirumala Tirupati Devasthanams, D. Sambasiva Rao, a indiqué vendredi au Times of India que depuis 2010, 4,5 tonnes d’or ont été offertes au temple et déposées dans divers comptes bancaires, notamment à la Banque d’état d’Inde, la Indian Overseas Bank et la Corporation Bank.

Nous projetons de déposer prochainement une autre tonne d’or à la Banque d’état d’Inde, a ajouté le temple Tirumala.

Le Times of India a indiqué que l’administration du temple a converti les intérêts en or également, ce qui est alors ajouté à la pile déjà présente dans les banques.

Les estimations ont indiqué que les ménages et les temples indiens détenaient quelques 16 000 à 22 000 tonnes d’or entre eux, comptant peut-être pour une once d’or sur dix extraites du sol dans toute l’histoire.

La mobilisation d’une partie de ce métal (et en le fondant pour le prêter à l’industrie joaillière pour de nouveaux produits) vise à diminuer le déficit important du compte courant du pays, maintenant contracté de 5,0% du PIB lors de l’années fiscale 2012-2013 à 0,2% du PIB au dernier trimestre 2014-2015 alors que le prix de l’or a fortement chuté avec les prix du pétrole brut, que l’Inde doit aussi importer car le pays manque de réserves domestiques.

Le temple Tirumala se trouve dans l’état du sud est Andhra Prades. Il a annoncé des détails la semaine passée d’un compte titre chez Stock Holding Corporation of India dans lequel les dévoués peuvent déposer directement des actions et des obligations.

Le temple reçoit quelques 30 à 40 millions de pèlerin par an. Ses réserves totales d’objet et de bijoux en or sont estimées à environ 11 milliard de dollars US.

Écrire un commentaire