Mukherjee : « L’Inde condamne toute forme de terrorisme

 dans News Inde

Le président indien Pranab Mukherjee a été reçu mercredi à la Knesset. Il s’agit de la première visite d’un chef d’État de l’Inde en Israël, depuis que les relations entre les deux pays se sont normalisées dans les années 1990.

1edelstein-Pranab-Mukherjee-Rivlin-300x200

M. Mukherjee a exprimé sa joie d’être le premier président indien à faire une visite officielle en Israël et loué le travail de la Knesset, où il a prononcé un discours historique. « La Knesset […] a fait ses preuves même en cas de désaccords. Après avoir servi le public pendant plus de 50 ans, je suis plus convaincu que jamais que les discussions prenant en compte toutes les nuances de la société sont une recette de réussite », a déclaré le président.

« Israël et l’Inde sont des démocraties qui ont beaucoup en commun. Nos relations remontent très loin. Nous nous rappelons des Juifs qui ont fui les persécutions et se sont réfugiés en Inde. Au fil de l’histoire, les communautés juives ont maintenu leurs traditions et les ont développées. Le peuple juif fera toujours partie de la société indienne », a ajouté M. Mukherjee.

1rivlin-président-indien-300x222

Après avoir évoqué les Juifs indiens, le président Mukherjee a mentionné les réussites des Israéliens. « Le peuple indien a toujours admiré l’innovation d’Israël dans les domaines de l’agriculture, de la science et du génie. Nous nous émerveillons toujours du courage avec lequel les Juifs ont surmonté les souffrances et construit avec un esprit neuf leur nation et en ont fait ce qu’elle est aujourd’hui : une société florissante et leader dans bien des domaines. »

Plus tôt mercredi, M. Mukherjee a rencontré le président Reouven Rivlin et évoqué la situation sécuritaire. « Nous profiterons de notre visite pour débattre des défis mondiaux que rencontrent nos deux pays aujourd’hui, notamment la recrudescence de la menace du terrorisme extrémiste, notre préoccupation commune quant au réchauffement du globe et la nécessité de procéder à une réforme immédiate de l’infrastructure des organisations internationales. L’Inde condamne toute forme de terrorisme, nous aspirons toujours à une solution non violente à tous les conflits », a déclaré le président indien.

Écrire un commentaire