En Inde, un scrutin déterminant pour Modi

 dans News Inde

ElectionsLe premier ministre compte sur les élections régionales au Bihar, Etat très pauvre, pour renforcer son parti au Parlement.

topelement

Des milliards de dollars pour le développement. C’est ce qu’a promis le premier ministre indien Narendra Modi aux habitants du Bihar, Etat du nord-est considéré comme le plus pauvre du pays. Les électeurs ont commencé à participer lundi à un scrutin régional de la plus haute importance pour le Bharatiya Janata Party (BJP) et le gouvernement.

Bien qu’ayant remporté haut la main les législatives en 2014, le BJP perd de son influence. Après une défaite à New Delhi, il manque de poids à la chambre haute du Parlement (dont les élus proviennent des régions): il ne compte que 48 députés sur 245. Du coup, nombre de réformes économiques voulues par le gouvernement sont bloquées. Ce dernier mise donc sur le scrutin du Bihar, troisième Etat le plus peuplé du pays, pour retrouver ses relais au Parlement.

Mais rien ne sera simple pour les nationalistes du BJP. Ils ont à affronter une alliance improbable entre deux puissants responsables politiques de l’Etat, le chef de l’exécutif actuel Nitish Kumar, crédité d’un bon bilan économique, et son prédécesseur dans les années 90, Lalu Prasad Yadav, poursuivi, lui, pour plusieurs affaires de corruption. Ces deux opposants ont mis de côté leur rivalité de longue date pour contrer les rêves du premier ministre.

Le scrutin apparaît du coup comme un quitte ou double. Une défaite du BJP sonnerait non seulement le glas des réformes économiques, mais peut-être aussi «le début de la fin du gouvernement BJP», selon Sanjay Kumar, analyste du Centre for the Study of Developing Societies, un think tank basé à Delhi.

Le scrutin se déroule en cinq phases, les résultats sont attendus pour le 8 novembre. (TDG)

http://www.tdg.ch/monde/En-Inde-un-scrutin-determinant-pour-Modi/story/14610311

 

Écrire un commentaire