Des Royal Enfield en exclusivité en Deux-Sèvres

 dans News France

Installé depuis 1985 à Cerizay, Bernard Bourasseau s’est spécialisé dans la vente et la réparation de motos, scooters, deux-roues et matériel de motoculture. Aujourd’hui, des tondeuses neuves et quelques bicyclettes électriques ont conservé un petit espace de vente tandis que les motos monopolisent le reste du magasin. Mais pas n’importe lesquelles ! Exclusivement des Royal Enfield directement importées d’Inde. « La passion a pris le dessus ; la vente de Royal Enfield est devenue ma principale activité ».

662ea7afd244cf6d49ee633b8e8b981c

Le plus gros stock en France de Royal Enfield

Tous les modèles, toutes les couleurs, de nombreux accessoires, équipements, pièces détachées… Bernard Bourasseau a du stock en neuf et en occasion. « En plus d’être accessible financièrement (de 4985 € à 6195 €), la Royal Enfield a la particularité d’être modifiée au goût de chacun avec une garantie de deux ans pièces et main-d’oeuvre ».
Premier installateur de side-car de la moto en France, Bernard Bourasseau est également le premier importateur de side-car Cosy Royal Enfield pour la France et l’Espagne (prix maximum de 11500 €).

« Rouler à l’ancienne avec une moto récente et sécurisée »

Fabriquée initialement en Angleterre en 1891, la marque Royal Enfield est depuis 1949 exclusivement usinée en Inde. En voyage dans ce pays il y a 10 ans, Bernard Bourasseau est littéralement tombé sous le charme de ces motos au style vintage.

« Entièrement assemblée à la main, la Royal Enfield affiche un style rétro. Sans artifices, en tôle et en acier sans aucun plastique, la Royal Enfield est avant tout confortable, légère, maniable et différente des autres ; elle s’adresse à tout public. Une motorisation fiable et une puissance à bas régime lui donnent du caractère.
Avec un moteur essence injection, parfaitement aux normes en vigueur, sa consommation moyenne avoisine les 3,5 litres au 100 km. Certains modèles ont été dans les années 1970 équipés d’un moteur diésel, ces motos servaient pour le transport du lait en Inde. Quelques exemplaires sont encore accessibles parmi les modèles de collection ».
Mécanicien de métier, Bernard Bourasseau transmet sa passion à travers tous ces petits détails indéniablement arguments de séduction pour l’acheteur.

Malgré son grand âge, la Royal Enfield continue d’évoluer mécaniquement et esthétiquement. Afin de ne pas en perdre un boulon, Bernard privilégie la relation directe avec le fournisseur et se rend en Inde une fois par trimestre, à Delhi, Bombay, Jaipur, Chennai (ex Madras). En janvier 2016, un circuit de 1300 km sur deux semaines est organisé sur les route de l’Inde, c’est donc en touriste que Bernard accompagnera une dizaine de chefs d’entreprise du grand ouest.
Ce style de motos rétro a ses adeptes tout comme le side-car qui génère de plus en plus de demandes. Depuis janvier 2015, Bernard a déjà vendu 15 side-car et une centaine de motos neuves. « Des modèles d’occasion sont également proposés, actuellement en magasin la plus vieille date de 1953 ».

Venez découvrir le plus grand choix de Royal Enfield en France lors des portes ouvertes les 12 et 13 décembre 2015 à Cerizay.

Ets BOURASSEAU Bernard – 126 avenue du 25 août à Cerizay – Tél. 06 64 73 22 22 – www.moto-vintage.fr

 

Écrire un commentaire