Whatsapp plateforme de commerce en Inde

 dans News Inde
Par le
Share on FacebookTweet about this on Twitter

whatsapp

Les messageries ont toujours favorisé la mise en relation depuis qu’elles existent, les pays émergents sont toujours en avance sur les usages de la vie quotidienne, car parfois, ces outils vont être un nouveau moyen de gagner sa vie… du pragmatisme!

La journée démarre en Inde, un homme d’une quarantaine d’années installe son échoppe, dispose les denrées qu’il va vendre tout au long du jour, puis comme tous les matins, il prend son smartphone, prend des photos de ses produits et les envois à ses clients et amis potentiels, les alertant que leur produit préféré sont arrivé.

L’application de messagerie WhatsApp est maintenant une partie essentielle du travail de cet homme, ce qui permet d’augmenter son revenu de l’ordre de 4€ à 14€ par jour. Il explique qu’il ne possédait pas de téléphone avant. Mais quand il a appris qu’en utilisant WhatsApp, cela lui donnerait des possibilités infinies, il s’est lancé… Grâce à elle, il peut passer le mot sur ses produits et rester en contact avec ses clients !

 

 

 

 

whatsapp-e1450788072603

[L’usage de Whatsapp en septembre 2015 était de 900 millions d’utilisateurs dans le monde, en Inde c’est environ 70 millions et Facebook 130 millions – 60% des utilisateurs d’Internet en Inde y accèdent via leurs téléphones mobiles aujourd’hui. Le nombre devrait atteindre 315 millions d’ici 2017 – 44% des utilisateurs mobiles indiens préfèrent les applications de messagerie pour communiquer, seulement 19% pour les réseaux sociaux.]

Pour beaucoup en Inde WhatsApp est une affaire sérieuse ; un moyen facile de propager un mot sur leur travail. Surtout pour les personnes moins favorisées, apprendre à utiliser WhatsApp et les autres outils numériques se révèlent essentielle pour améliorer leurs entreprises. De nombreuses ONG dans le monde s’affairent à former les populations à de nouveaux outils numériques, cela a commencé très tôt, mais le travail est colossal.

La plate-forme de messagerie désormais omniprésente en Inde est en train de changer la vie à plus d’un. Il est un outil de marketing à petit budget, il permet de rentrer en contact avec des clients potentiels, de demander leurs avis, d’avoir une conversation avec un médecin, c’est aussi une plate-forme de journalisme citoyen, et même un outil de maintien de l’ordre.

La police de Delhi l’an dernier a lancé un service d’assistance téléphonique dédié via WhatsApp. Le jour du lancement, ils ont reçu plus de 23.000 messages et des plaintes par l’intermédiaire du numéro !

watsapp_newdehli-e1450786148274

Les médecins de famille ont commencé à offrir des consultations sur WhatsApp. Bien sûr, il ne peut pas remplacer une visite en personne, mais vous pouvez toujours avoir une conversation texte avec votre médecin et demandez des questions médicales courantes.

M-commerce

Les grands établissements en Inde ont également constaté que l’application Wtasapp est un moyen plus direct pour atteindre leurs clients cibles. Certains commerçants pensent qu’il est plus logique de rester en contact avec les clients réguliers par WhatsApp que par l’affichage des mises à jour sur Facebook ou Twitter ou l’envoi d’email, que les gens reçoivent en masse, certains vont même jusqu’à faire des réservation de table par WhatsApp.

ecommerce_india

Une autre plateforme en Inde revendique 90 millions d’utilisateurs, c’est MoMagic, une plateforme 100% mobile qui aide les commerçants indiens.  C’est une plate-forme d’acquisition de clientèle pour les entreprises, entièrement personnalisable  qui peut-être intégré dans l’OS des constructeurs, ou en téléchargement sur le point de vente, ou à travers le téléchargement d’une notification. (FIH Mobile, une filiale de Foxconn, a investit 10 % dans le capital de MoMagic)

Les plates-formes mobiles représentent 41% du total des ventes e-commerce en 2014 en Inde. Pour Snapdeal et Flipkart c’est respectivement 75% et 70% des commandes passée via mobile!

Écrire un commentaire