Modi approuve un accord de 9,4 milliards de NIS pour des missiles

 dans News Inde

Tandis que la coopération de défense entre Israël et l’Inde se développe, le système Barak 8 devrait être déployé par l’Inde en 2023

Le Premier ministre indien Narendra Modi a approuvé mercredi un achat pour 9,4 milliards de shekels d’un système de missiles anti-aérien développé par Israël pour l’armée indienne.

La commission pour la Sécurité indienne du Cabinet de la sécurité a approuvé l’achat de 40 unités du système de missiles de défense sol-air à moyenne portée (MR-SAM), connu en Israël comme le Barak 8, a annoncé le journal Mail Today, citant des sources gouvernementales à New Delhi

Le système est en train d’être développé avec la collaboration des Industries Aéronautiques d’Israël et de l’Organisation de Recherche et Développement pour la Défense, la principale agence de recherche et de développement militaire de l’Inde.

Selon l’article du Mail Today, « le système peut abattre des avions ennemis, des drones, des avions de surveillance et des avions AWACS à une portée de 50 à 70 km dans le ciel et aider le pays à combler les lacunes dans sa défense aérienne ».

La livraison de la première unité pour le déploiement sur le terrain est prévue en 2023.

L’article note qu’une partie du développement du projet a lieu en Inde, ce qui inclut la coopération dans le développement du système d’accueil.

Israël a cherché à renforcer les liens dans le domaine de la défense avec New Delhi ces dernières années, en particulier dans les domaines de la défense aérienne et anti-missile.

En décembre 2016, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, qui surveille l’industrie de l’armement dans le monde, a publié des statistiques montrant que les principaux fabricants d’armes israéliens bénéficiaient d’une augmentation des ventes de près de 10 %.

Selon l’article, Israël a été classé comme le septième plus grand vendeur d’armes dans le monde, avec ses principaux fabricants représentant 2,1 % des ventes mondiales. Les États-Unis sont arrivés au premier rang, puis suivent la Grande-Bretagne, la Russie et ensuite la France.

Selon les données citées, la société israélienne Elbit Systems était le 29e exportateur d’armes au monde, avec 2,95 milliards de dollars de ventes, tandis qu’Israel Aerospace Industries, avec 2,78 milliards de dollars de chiffre d’affaires, était le 32e de la liste. Rafael est arrivé à la 43e place avec des ventes totalisant 1,98 milliard de dollars. La majorité des ventes de toutes les entreprises étaient des armes et des systèmes d’armes.

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm a rapporté cette semaine que le commerce mondial d’armes a atteint son niveau le plus élevé depuis la guerre froide au cours des cinq dernières années, en raison de la demande au Moyen-Orient et en Asie.

http://fr.timesofisrael.com/inde-modi-approuve-un-accord-de-94-milliards-de-nis-pour-des-missiles/

Écrire un commentaire