Avis de décès de Philippe Baudart

 dans En ce moment..., News France

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Philippe BAUDART, survenu le 1er avril. Il avait été hospitalisé quelques jours plus tôt. Philippe a été président de P.A. de 2014 à 2016. Il était très actif pour mettre notre association en relation avec des évènements concernant la connaissance de la culture indienne.
Qu’il soit remercié pour ses actions.
Un hommage lui sera rendu à la salle de la Coupole LUNDI 8 AVRIL à 15H30 , suivi d’un moment de convivialité dans une salle proche du Père Lachaise.

Showing 2 comments
  • VALERIE BELLEVILLE
    Répondre

    Bonjour, je suis choquée et attristée par cette nouvelle… Toutes mes condoléances aux proches de Philippe… Amicalement, Valérie

  • Buisson
    Répondre

    Hommage préparé pour les obsèques de Philippe :

    En tant que trésorier de l’association Perspectives Asiennes et proche de Philippe je voudrais lui rendre hommage.

    Nous venons de perdre un camarade, un homme cultivé, passionné, curieux, dynamique, ouvert sur les autres et le monde en particulier sur l’Inde.

    Philippe était adhérent à l’association Perspectives Asiennes depuis 2004, membre du conseil d’administration depuis 2012, président de 2014 à 2016.

    Ses compétences, ses qualités et ses connaissances ont apporté à l’association un regard éclairé sur la culture indienne ainsi que l’adhésion d’une nouvelle ville d’accueil des indiens en France à Collioure.

    Il était passionné de l’Inde, ne manquait aucune manifestation indienne à Paris et participait également à leur organisation.

    Il a fait de nombreux voyages en Inde dans les villes d’accueil de l’association et dans beaucoup d’autres régions, il y a lié de nombreux contacts. A chaque retour il était redynamisé, enchanté de ses découvertes et n’avait qu’une envie, y retourner au plus tôt.

    L’association Perspectives Asiennes dont la présidente et les membres ici présents te remercient Philippe, nous te regretterons et tu nous manqueras beaucoup.

    Au revoir Philippe et en hindi : alvida.

Écrire un commentaire