TRISTE NOUVELLE

 dans En ce moment...

Nous vous faisons part du décès soudain d’Anne-Marie Flajoliet. Nous sommes tous sous le choc de cette nouvelle inattendue. Elle a été emportée en deux semaines par un cancer foudroyant. Sa présence joyeuse, efficace et si humaine auprès de P.A. depuis de nombreuses années va nous manquer et créer un grand vide. Nous pensons bien sur à Alain dans ces moments terribles. Les obsèques auront lieu samedi 6 février. Dès que cela sera à nouveau possible nous nous réunirons autour d’Alain.
Jacqueline

Bonjour à tous,

Nous avons été très touchés, une fois de plus, en apprenant la
disparition d’Anne-Marie. Claude, puis maintenant Anne-Marie, ça fait
trop en si peu de temps.

Nous repensons aux CA, aux préparatifs des AG, à l’attente interminable
du restaurateur, aux déménagements du matériel avant et après la soirée
dans le local de Belleville avec Agnès et ensuite Jacqueline et Bénédicte, au béret de Melle Chevrot, aux saris ignifugés, à Pierre, à l’accueil des indiens…

Nous pensons bien à vous tous.

Nous vous espérons dans la meilleure forme possible en ces temps moroses.

Nous vous embrassons.

François et Elodie

Showing 11 comments
  • Kohn Ferdinand et Françoise
    Répondre

    P.A. ce fut pour nous des voyages où l’amitié primait, le souci de l’autre, l’élan d’entraide , la belle amitié, étaient là. Si nous ne mettons pas un nom sur les visages que nous reconnaissons ou un visage quand on lit le nom, c’est que notre présence parmi vous fut éphémère. Nous sommes toujours abonnés à vos publications et fidèles à votre héritage.

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    La brusque disparition d’ Anne- Marie a engendré stupeur et grande tristesse.

    Anne Marie, toujours efficace et souriante , était un atout majeur dans l’organisation de PA.

    En février 2006 Anne Marie et Alain faisaient partie du groupe que J’accompagnais à Yellapur . Nous avons passé des moments réjouissants dans le partage, la bonne humeur et l’humour . J’en garderai toujours un souvenir ému.

    Paulette Gigouley

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    This indeed is devastating.

    I shall never forget my stay with Anne-Marie & Alain FLAJOLIET in sept 2012. . I vividly remember our first meeting at Gare du Nord Metro and the early morning walk to her home. We chatted like old friends. She was a highly intellectual person with positivity and good words for all. Her open-heartedness, simplicity, benevolence and an always smiling face will always remain etched in our memories. During our stay we also experienced her selfless dedication and commitment towards PA.

    Our heart goes out to Alain for losing a kind and warm-hearted companion. No words can assuage his loss. We remember him in our prayers.

    Together with you in your loss.

    Arti & Shailendra. Ahmedabad

  • Buisson
    Répondre

    Le décès d’Anne Marie nous plonge dans la stupeur et la peine. Comme toutes les personnes qui avaient la chance de la connaître nous sommes affectés par son décès brutal. Nous perdons une femme exceptionnelle tant sur le plan humain qu’associatif. Elle nous manquera à tous. Nous pensons aussi à la douleur d’Alain et à l’immensité de sa perte et nous serons en pensées avec lui samedi.

    Alain et Annette BUISSON.

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    Quel malheur la disparition d’Anne-Marie !

    Et tellement subit.

    Christophe Lyonnet

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    En effet quelle triste nouvelle, très triste, et très brutale,
    Anne Marie est très présente pour moi lorsque je pense à perspectives asiennes.
    Francine Bernard Aguerre

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    Je suis atterrée

    Je ne m’attendais pas à une disparition aussi brutale
    Anne Marie, si délicate, si attentive aux autres, dévouée, toujours souriante…….qui a eu, avec Alain, la gentillesse de m’accueillir chez eux après les fêtes de P.A. lorsque Claude Bez a quitté le c.a. ….Des petits déjeuners dignes d’un 4 étoiles (comme chez Claude) ; le cendrier qui m’attendait sur le balcon ! Une « belle » personne comme Claude qui nous a quittés l’année dernière.

    Ce soir j’ai une pensée pour toutes les deux et pour Alain
    Josiane Bronner

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    C’est terrible d’apprendre ce départ trop soudain. Je suis aussi très triste comme doivent l’être ceux de PA avec qui elle oeuvrait sans compter.

    Patrick Billard

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    Je découvre cette bien triste nouvelle…comme vous tous j’ai apprécié Anne Marie pour sa gentillesse, son humeur égale et son dévouement. C’était une personne agréable à côtoyer et pleine d’humanité.
    Elle va manquer à PA.
    Sylvie Barbut

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    Chère Anne-Marie… quelle tristesse ! Jacqueline , Bertrand peut-être, vous serez
    porteurs de notre chagrin, notre affection, notre reconnaissance, et notre soutien à Alain… De tout cœur avec vous auprès de lui pour cet adieu…
    Sabine Lamarle

  • Jacqueline Fontaine
    Répondre

    Nous avons été très touchés, une fois de plus, en apprenant la
    disparition d’Anne-Marie. Claude, puis maintenant Anne-Marie, ça fait
    trop en si peu de temps.

    Nous repensons aux CA, aux préparatifs des AG, à l’attente interminable
    du restaurateur, aux déménagements du matériel avant et après la soirée
    dans le local de Belleville avec Agnès et ensuite Jacqueline et
    Bénédicte, au béret de Melle Chevrot, aux saris ignifugés, à Pierre, à
    l’accueil des indiens…
    Nous pensons bien à vous tous.

    Nous vous espérons dans la meilleure forme possible en ces temps moroses.

    Nous vous embrassons.

    François et Elodie

Écrire un commentaire

perspectives-asiennes-logotype