Décès de Marie-Jeanne Oxoteguy

 dans News France

C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris la disparition de Marie-Jeanne le 1er septembre 2021. Elle était une figure incontournable de Perspectives Asiennes. Après une première « plongée » à Pune en 1978, elle intégra le Conseil d’Administration de l’association et y siégea jusqu’en 2013. Elle  accomplit beaucoup de tâches et notamment créa et assura la rédaction du bulletin de liaison jusqu’en 2000. Autre fait d’importance : elle créa et anima une antenne de Perspectives Asiennes à Bayonne. On gardera en mémoire son sourire, son dynamisme, sa simplicité dans les contacts.

Marie-Jeanne est née à Ossès, près de Saint-Jean-Pied-de-Port au Pays Basque. Elle a commencé sa carrière de professeur de physique-chimie dans les années 70 en région parisienne  où elle a participé à la création de Perspectives Asiennes, puis elle a obtenu une mutation au Lycée Cantau d’Anglet (64) dans les années 80 et a aussitôt mis en place le groupe Perspectives Asiennes Anglet. Sa gentillesse, sa disponibilité et son sens du contact et de l’organisation lui ont permis de fédérer un groupe d’amis et adhérents de Perspectives Asiennes, et d’assurer l’accueil d’un groupe d’indiens tous les 3 ans pendant une trentaine d’années. Ses activités associatives et culturelles étaient nombreuses, en passant par la gestion locale d’ATD Quart-Monde et l’animation à la Société d’Astronomie de la Côte Basque. En 2011 elle a réduit ses activités et a laissé sa place de coordinatrice Perspectives Asiennes Anglet à Francine Bernard-Aguerre.

Showing 4 comments
  • Uday Bhatt
    Répondre

    Just now I have come to know about this sad news of dear Marie-Jeanne! It has been a decade since I met her during our group’s two visit to BAB in May 2011. After reading this website update, all of a sudden she is emerging in my memory lane.

    After having a busy yet exciting first week with my host Claudine Bacri at Paris, our group was ready to travel by train to Bayonne on the Saturday morning. I was also volunteering as group coordinator hence I reached the Paris Railway station bit earlier to see our group timely board the train.

    To our pleasant surprise, Marie-Jeanne greeted me, introduced herself and welcomed us on the train! Travelling overnight by train to welcome and accompanying us was indeed her fabulous gesture, unforgettable care and loving concern. I was hosted for four nights by Ms Regina (Biarritz) and ten nights by Ms Tania Reby (Anglet) with whom I am still in live contact.

    I must say, she was a gem of a person. Kind, caring, concerned, punctual, positive, graceful, always smiling and very mature lady. Her presence in the group visits was like a value addition. I have many photographs depicting her fond memories. Her exit is certainly a great loss to French and Indians both.

    I sincerely and heartily pray to the God for eternal peace and divine blessings for her pious soul. Dear Marie-Jeanne, you are alive in our heart and will always be remembered. God bless _/\_ Uday Bhatt

  • VALERIE BELLEVILLE
    Répondre

    Oh ! Marie-Jeanne !
    Je suis attristée de cette nouvelle.
    Marie-Jeanne était une personne tellement chaleureuse, lumineuse, sympathique. J’aimais beaucoup converser avec elle lors des journées d’automne et de printemps. Un grand merci à elle pour sa précieuse contribution aux échanges, en tant que que coordinatrice à Bayonne.
    Elle va beaucoup nous manquer.
    Toutes mes sincères condoléances à ses proches.
    Un gros bisou vers les étoiles pour toi, chère Marie-Jeanne <3
    Sois en paix.

  • jocelyne Durand
    Répondre

     » Tu m’as fait connaître à des amis que je ne connaissais pas. Tu m’as fait asseoir à des foyers qui n’étaient pas le mien. Celui qui était loin, tu l’as ramené proche et tu as fait un frère de l’étranger. » Rabindranath Tagore

    Texte extrait d’un poème qui a accompagné pendant de nombreuses années le bulletin de liaison de Perspectives Asiennes. Et c’est précisément grâce à Perspectives Asiennes que je t’ai connue , Marie-Jeanne.
    Dès notre première plongée, nous avons intégré le Conseil d’Administration de P.A. Chacune, selon nos capacités, nos goûts et nos disponibilités avons participé à la vie de P.A.
    40 ans d’amitié, voire de très grande complicité!!
    Voyages , randonnées, treks… dont celui très enrichissant  » Pèlerinage aux sources du Gange », relaté par Marie- Françoise Revial dans son hommage.
    Que d’activités partagées, vécues ensemble, sans oublier nos échanges sur le contenu de nos cours( étant toutes les deux, professeurs de Sciences Physiques.).

    Gentillesse, écoute des autres, très grandes disponibilité, Marie-Jeanne, tu as fait de ta vie un engagement total!
     » ADIOS »
    Jocelyne

  • Marie Françoise REVIAL DURDILLY
    Répondre

    Chère Marie-Jeanne,
    Que de souvenirs de périples vécus ensemble en Inde à la suite de Plongées, au Gujarat, Maharashtra, Madhya Pradesh. Et puis il y a eu ce pèlérinage aux Sources du Gange organisé par Nirmala Purandaré en 1992 pour les 25 ans de l’AFF. Il avait réuni une vingtaine d’Indiens et Français pour une lente montée à pied vers les sanctuaires des sommets enneigés de l’Himalaya. Badrinath et la magnifique Vallée des fleurs, Kedarnath, Rishikesh, Haridwar, monde des dieux et des hommes. « Les pèlerins partent vers l’ultime étape, à la recherche du moi indestructible sur le sentier de l’éternelle transcendance ».
    C’est au Pays basque que nous t’avons revue plusieurs fois à Anglet et Ossès lors de séjours en cures thermales à Cambo-les-bains ou Dax. Tu es venue aussi chez nous pour participer à un congrès d’ATD Quart-Monde à Lyon en 2011. Oui tu étais une grande amie de très longue date et nous recevions les commentaires des étapes que tu effectuais sur les chemins de Compostelle.
    Et puis début 2020 ta santé s’est mise à décliner. Nous prenions des nouvelles auprès de ta soeur Amélie. En tout juste un an tu nous as quittés.
    Qui suis-je? Responsable de Perspectives asiennes à Lyon pendant de nombreuses années j’y ai organisé des Plongées sources d’amitiés toujours durables.

Répondre à jocelyne Durand Annuler la réponse