Voyage Bhavnagar – février 2019

 dans En ce moment..., Voyages : Récits et Prochains Voyages

Le voyage à Bhavnagar a eu lieu 9 février avril au 24 février 2019

Bhavnagar est une ville moyenne, très commerçante, et vous pourrez y visiter des activités typiques de la région. Bhavnagar abrite d’innombrables ateliers de polissage et de taille de diamants, ateliers de cut out, usines d’appareillage, écoles, cours de danse … Bhavnagar est aussi un centre agricole important : avec le commerce du sel, du coton… Vous pourrez vous promener au bazar, dans la vieille ville, visiter de nombreux temples.

Nous étions dix-sept voyageurs, pour la plupart avec une expérience indienne lors de voyages antérieurs et/ou pour avoir accueilli des Indiens en France via Perspectives Asiennes (Rouen, St Brieuc, Charleville, Paris). Six couples, une mère avec sa fille de treize ans, et quatre femmes seules : cela faisait onze familles qui nous attendaient.

Mumbai

Nous avons séjourné à Mumbai du samedi 9 au mardi 12 février 2019.

Dès l’arrivée de nuit nous avons eu un accueil très chaleureux et amical à l’aéroport, avec mot de bienvenue, distribution de fleurs et d’une jolie pochette contenant les coordonnées des familles, le programme en français, et un plan de Mumbai.

Dimanche 10 février, journée de repos et de sortie en famille (découverte du quartier de chacun, des amis, pour certains  visites de temples ou de marchés, du festival d’art et artisanat « Kala Ghoda »…).

Soirée culturelle indienne

Rangolis, Puja, allumage conjoint des lampes avec le président Mr Shah, qui faisait partie du premier groupe accueilli à Charleville en 2009 : un exemple des nombreuses retrouvailles permises par cette soirée, avec beaucoup  de partages de nouvelles et de  de cadeaux.  Une présence remarquée : le Consulat Général de France à Bombay, en la personne de Maxime Talidec qui s’est montré très intéressé et est resté pour le dîner. Le spectacle mettait à contribution les talents des jeunes membres des familles, avec tours de cartes, danses simultanées (une seule bande son pour deux styles, Kathak et Bharata Natyam). Puis les Français ont chanté « Les Moulins de mon cœur » à la mémoire de Michel Legrand, ensuite « Je ne veux pas travailler » à l’initiative surprise de jeunes Indiennes, et l’incontournable « Champs-Élysées » à l’unisson avec la salle. Tout cela suivi d’un délicieux dîner indien, dans une ambiance festive.

Soirée Mumbai

 

Soirée Mumbai

Lundi 11 février, visite de Mumbai : Musée, Gateway of India, pique-nique aux Jardins suspendus, la maison de Gandhi « Mani Bhavan » avec une équipe de cinq jeunes accompagnatrices francophones très impliquées, en particulier au musée où des œuvres contemporaines étaient installées en résonance avec les collections permanentes.

Mumbai – Binal, Madhura, Ankita, Shimoni, Maithili

 

Mumbai devant Mani Bhavan

Mardi 12 février, journée avec les familles d’accueil.
Départ en train de nuit pour Bhavnagar.

Le séjour a très bien commencé ainsi, les familles  et les organisateurs ont fait le maximum, y compris en anticipant sur les transits à Mumbai avant prolongation ou retour en France, pour plus de facilité, de confort, et pour de nouveaux partages.

Bhavnagar

Nous avons séjourné à Bhavnagar du mercredi 13 au dimanche 24 février 2019.

Le voyage de Mumbai à Bhavnagar s’est fait en train de nuit pour Ahmedabad (6h), puis bus privé pour Bhavnagar (4h). Nous étions dotés de de copieux petits déjeuners indiens dans des cartons apportés par Shailendra. Certes tout cela était plus long qu’en avion, mais c’était très bien organisé. Par les fenêtres du bus nous découvrons la plaine agricole du Saurashtra (coton, céréales…) puis les monticules blancs des salines.

Les familles nous ont pris à la descente du bus ; le programme nous a été donné en fin d’après-midi à la réunion d’accueil par  le président d’Amitié, Mr Kiran Oza. Chaque Français avait d’abord reçu sur le front la Tika de poudre rouge en signe de bienvenue.

Bhavnagar compte plus de 600.000 habitants, mais avec ses larges avenues et un certain nombre de bovidés qui y déambulent encore paisiblement, on n’y ressent pas le stress des grandes métropoles. Elle est très vivante toutefois, d’autant que nous étions à la fin de la saison des mariages qui animent jours et nuits ; nous avons vu aussi quelques manifestations de rue.
La région n’a jamais appartenu à l’empire britannique, c’était un état princier, dont le Maharajah fut le premier à rallier la nouvelle République de l’Inde, comme nos hôtes l’ont souligné à plusieurs occasions. De fait cela donne une forte spécificité à cette ville et sa région.

Les visites

Bien que nombreuses (une vingtaine sur les huit jours en groupe) elles se répartissaient sans surcharge, laissant souvent déjeuner et début d’après-midi en famille, alternant patrimoine, écoles et institutions, entreprises, et conférences. Les ramassages et trajets se faisaient en rickshaws attitrés, un dispositif bien rôdé.

Patrimoine

Deux temps forts : la visite initiale de la vieille ville, et la matinée passée au village typiquement gujarati de Valukad, avec costumes traditionnels, visites de maisons, collations, tour en char à bœufs, aperçu des cultures.

Valukad village

Conférences

Sur l’économie du Gujarat, sur son « scénario social », sur l’association locale « Shaishav » qui aide les enfants des rues à s’organiser et retrouver un avenir, sur l’Université de Bhavnagar, et sur Gandhi.

Visites d’écoles et institutions

Une école de danse indienne, des rencontres (et parfois des spectacles) avec des sourds-muets, des handicapés, les petits d’une maternelle d’inspiration Montessori, et le dernier jour, des étudiants à l’université rurale de Lokhbarti, un beau point d’orgue.

Fabriques et entreprises

Prothèses (jambes artificielles…), laboratoire de collecte du sang et de transfusion, usine de comprimés ayurvédiques, grande entreprise de taille de diamants, et « Microsign », où des handicapés fabriquent des éléments plastiques utilisés pour l’électricité.

Autres activités

Projection d’un film, « Dangal », sous-titré en anglais ; marche matinale au parc Victoria (faune et flore) ; une séance de yoga.

Soirée culturelle indienne

Elle a failli être annulée à cause du deuil national ; finalement les organisateurs l’ont maintenue ; vêtus de blanc, ils l’ont commencée par un hommage aux victimes. Ensuite danses, chants, époustouflante prestation théâtrale « Rama et Sita », et …un morceau de flûte baroque, extrait d’une sonate de Philidor, par Solange, qui devait repartir avant la soirée française. Enfin, dîner indien.

Soirée française

Soixante-dix convives. Nous avions apporté des petits lots pour une tombola, que Jean Claude a animée de bout en bout avec brio. Plus quelques tours et chants, quelques pas de valse, et des photos de nos accueils par rétroprojecteur. Les Indiens ont apprécié la bonne ambiance (même si c’était un peu bazar), la décoration (tricolore et touristique), et la nourriture (on a tenté de respecter l’ordre français mais le flan était quand même pris d’office avec les salades).

Soirée française, le groupe français chantant

Le groupe français et leurs familles


Un séjour inédit pour tous, Bhavnagar est une ville particulière que nous ne pourrions pas appréhender sans le dispositif Perspectives Asiennes ; plusieurs voyageurs l’ont souligné et ont manifesté leur reconnaissance, ils comptent bien revoir par la suite leurs hôtes en France ou en Inde.

Écrire un commentaire